Du brevetage de la nature bio aux banques pour la biodiversité

Du brevetage de la nature bio aux banques pour la biodiversité

Historiquement, les brevets ont commencé à devenir monnaie courante au début de la Renaissance, en couvrant petit à petit tous les champs de l’industrie. Mais quand Louis Pasteur dépose un brevet sur une souche de levure en 1873, un débat s’en est suivi sur le caractère « vivant » de l’objet de ce brevet. Peut-on breveter ceLire la suiteDu brevetage de la nature bio aux banques pour la biodiversité