Le vote citoyen pour CIE à Montpellier

Dans le cadre de l’appel à projets « Ma solution pour le climat » de la Région Occitanie, l’équipe CIE Hérault a proposé un projet d’accompagnement gratuit aux restos/bars/fast-foods de Montpellier pour réduire leur empreinte écologique :
 
BINGO ! Le projet a été sélectionné ! 


 
Prochaine étape : le vote citoyen jusqu’au 2 mars 2020. C’est de l’issue de ce vote dont dépend le financement du projet, et c’est là que vous pouvez nous soutenir : votez, partagez, commentez ! 



 

Pour voter cliquez ici !

 
En résumé
L’idée, c’est d’aider les restaurateurs à trouver et mettre en place des solutions concrètes pour diminuer l’impact environnemental de leur établissement.
Notre action :
– un diagnostic sur 5 thématiques principales : approvisionnement, déchets, énergie, numérique, finance ;
– des propositions d’alternatives : depuis les fournisseurs locaux jusqu’à la gestion du numérique, en passant par les emballages, la gestion de l’eau, les propositions végétales, le compostage, la monnaie locale, les produits d’entretien… 
- la mise en place de solutions adaptées, tenant compte des contraintes et envies des restaurateurs.
 
Pourquoi ?
Pour une ville encore plus belle !
Pour une réduction drastique des emballages plastiques et à usage unique, pour réduire les dépenses énergétiques et le bilan carbone des enseignes adorées des jeunes, pour favoriser l’approvisionnement local et biologique, pour encourager les alternatives végétariennes… Mais surtout, pour proposer un service accessible à tous les bars, restaurants et fast-foods, sans frein budgétaire pour progresser sur le plan écologique.
 
Quelle solution ?
L’association CIE se donne pour missions de :
* Proposer un diagnostic de l’entreprise avec un système d’éco-points ;
* Prendre en charge la recherche et l’évaluation des alternatives les plus écologiques possible, en cohérence avec les contraintes budgétaires et matérielles de l’établissement et tenant compte des règles sanitaires ;
* Former ses bénévoles aux problématiques spécifiques des métiers de la restauration et du service ;
* Accompagner les démarches de l’établissement en fonction de ses choix puis la mise en place des alternatives ;
* Évaluer par un suivi la satisfaction de l’entreprise, de ses employés et de ses clients, établir des bilans réguliers ;
* Organiser des rencontre inter-associatives pour échanger sur nos expériences et mettre en commun des méthodes, des connaissances et des notions pratiques,
* Mettre en place des événements écocitoyens dans les établissements en transition fréquentés par une clientèle majoritairement jeune et/ou étudiante.
 
Avec qui ?
À Montpellier, nous sommes en lien avec plusieurs structures et associations :
* Montpellier Zéro Déchet et Compostons, pour leur expertise de la gestion des déchets ;
* LoopEat, pour son alternative innovante aux emballages à usage unique,
* Enercoop Languedoc-Roussillon pour la gestion de l’énergie,
* la Graine, monnaie locale de Montpellier et ses alentours,
* les associations étudiantes de l’Ouvre-Tête, d’Ingénieurs Sans Frontière Montpellier, et du master Ingénierie et Gestion des Projets Environnementaux (IGPE), pour leurs affinités avec le milieu étudiant et pour leurs connaissances techniques et pédagogiques ;
* L’Ol’Dirty Bar (bar Hip-Hop), la Barbote (microbrasserie, bar, restaurant), Chez Hani (cuisine libanaise et restauration rapide), Grab & Eat (snack, cuisine française), qui sont prêt·e·s à tenter l’expérience !
 
Le calendrier prévisionnel de réalisation
Programme sur 12 mois (à ajuster en fonction des saisons) :

 
3 premiers mois : Diagnostic des 10 établissements, formation chez les acteurs de l’alimentation locale (producteurs et fournisseurs) et formation sur les règlementations sanitaires, présence sur les campus étudiants et/ou résidences étudiantes, conception et impression de supports de communication, organisation d’une soirée partenaire : thématique consommation durable, réunion d’un groupe de travail inter-associatif de mise en commun des méthodes.

 
4ème, 5ème et 6ème mois : Conseil, choix et mise en place des premières réalisations au sein des établissements, formation chez les acteurs de l’alimentation, présence sur les campus étudiants et/ou résidences étudiantes, diffusion de supports de communication, groupe de travail inter-associatif.

 
7ème, 8ème, 9ème mois : Suivi et nouvelles réalisations à effectuer au sein des établissements, formation chez les acteurs de l’alimentation, diffusion de supports de communication, groupe de travail inter-associatif.

 
10ème, 11ème et 12ème mois : Suivi et nouvelles réalisations au sein des établissements, rendez-vous bilan avec les restaurateurs, présence sur les campus étudiants et/ou résidences étudiantes, groupe de travail inter-associatif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *